Laissez-vous conduire !

Centrale Mobilité

Parking Clarins – Chemin du Champs-des-Filles
(+41) 800 25 26 27 (appel gratuit)
Du lundi au vendredi de 7h à 19h.

Après plusieurs années d’activité de la Centrale Mobilité sur la ZIPLO et la ZIMEYSA, une grande enquête de bilan sur les déplacements des collaborateurs et la mobilité dans la zone a été réalisée en octobre 2016.

 

Les objectifs

les objectifs de cette enquête étaient de :

  • Faire le point sur la situation et les besoins des collaborateurs des 2 zones en termes de déplacements
  • Voir l’évolution des comportements/ habitudes et appréhender les attentes
  • Développer de nouvelles solutions ou améliorer celles existantes afin de faciliter les déplacements de tous

 

Qui a participé ?

Près de 1’400 collaborateurs de la ZIPLO ont participé à cette enquête. La plupart sont des collaborateurs « administratifs » ou en « horaires de bureau ». Aussi, la représentativité de la zone n’est que partielle.

Près de 60% viennent de Haute-Savoie et 22% du Canton de Genève, avec de fortes concentrations d’habitation sur le bassin annecien, l’agglomération d’Annemasse, Saint-Julien et Genève.

 

Quels sont les résultats ?

Voir la synthèse des résultats : fiche synthétique.

Les parts modales (% de personnes utilisant un mode de transport) s’établissent à 67% pour la voiture et la moto, 13% pour les transports en commun, 16% pour le covoiturage et 4% pour la mobilité douce. Ce taux de covoiturage auprès d’une population d’administratifs est conséquent (moyenne suisse à 5%).

Toutefois, les potentiels (sur la base de la géolocalisation des domiciles) pour ces modes alternatifs sont largement supérieurs : 52% pour le covoiturage et 19% pour la mobilité douce (vélo et marche).

Par ailleurs, ces résultats montrent l’influence de la politique interne de l’entreprise sur le choix du mode de transport : 85% des collaborateurs venant seul en voiture (autosolistes) ont une place octroyée par leur entreprise (très souvent gratuite). De même, c’est une des principales raisons évoquées pour ne pas avoir changé de mode de transport au cours des 3 dernières années.

Enfin, une partie de l’enquête était dédiée à l’évaluation du dispositif de la Centrale Mobilité. 61% des collaborateurs la connaissent. Mais peu y ont recours pour trouver des solutions alternatives. Elle est par contre très bien évaluée : 82% en sont satisfaits.

 

Quelles suites ?

Ces résultats seront pris en compte pour les futures actions de la Centrale Mobilité.

Parallèlement, nous invitons les entreprises à mettre en oeuvre en interne les mesures posant les conditions favorables à un changement des comportements. Nous sommes à disposition pour les aider dans leurs démarches.

bandeau_big_covoit